CHEDDAR MAN

#8043
Redbow
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Oui bien sûr tous ces scientifiques sont incompétents et font n’importe quoi. :dry:
Dr Selina Brace :
http://www.nhm.ac.uk/our-science/departments-and-staff/staff-directory/selina-brace.html

La pollution de l’ADN est bien connue, le prélévement a été fait on peut le supposer avant toute manipulation à mains nues. 🙂
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/decouv/articles/chap7/barriel.html
Ces découvertes ont été rendues possibles par la combinaison de deux facteurs : la qualité de l’ADN prélevé, particulièrement bien conservé pour un squelette aussi ancien, et les nouvelles techniques de séquençage du génome mises au point ces dernières années.
« C’est très inhabituel d’obtenir un ADN d’aussi bonne qualité », a relevé la chercheuse Selina Brace, qui a percé un trou dans l’os temporal du squelette pour en tirer une poudre et en extraire le matériel génétique. « Le squelette a été découvert dans une grotte. Les conditions y sont constantes, l’air est frais et sec, ce qui a permis d’éviter que l’ADN ne se dégrade. »
Grâce aux informations obtenues, et à partir d’un scanner complet du crâne du squelette, deux modélistes néerlandais ont réalisé un portrait en trois dimensions, pour tenter de figurer à quoi ressemblait l’ancêtre des Britanniques.
« Cheddar Man » faisait partie d’une population de chasseurs-cueilleurs qui a migré du Moyen-Orient au nord de l’Europe après la fin de la dernière ère glaciaire. Aujourd’hui, environ 10 % de la population britannique blanche présente une ascendance liée à ces chasseurs-cueilleurs.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/02/07/l-etonnant-portrait-de-cheddar-man-l-un-des-ancetres-des-britanniques_5253175_1650684.html#3UHByboAxzpS4vxG.99

Pour expliquer l’évolution de la couleur de peau de la population vers des teintes plus claires, le chercheur associe deux éléments. « Nous savons que la couleur de peau plus claire est apparue au cours de ces 10 000 dernières années, avec l’invention de l’agriculture » et la modification des régimes alimentaires, plus pauvres en vitamine D, explique-t-il.
« Nous ne suggérons pas que “Cheddar Man” a évolué pour développer une peau plus claire, mais il y a eu des vagues de peuplement de personnes maîtrisant l’agriculture, et elles ont apporté avec elles le gêne d’une couleur de peau plus claire. »