équilibrage d’un arc asymétrique

#4971
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Le noisetier n’est pas un super bois d’arc à mon avis niveau rendement.
Quant à l’arc en Robinier, il a l’air plus long, c’est mieux, mais j’ai du mal a cerner le problème de plis de compression.
A moins que la branche du bas ne soit pas assez affinée. La photo laisse penser que la branche du haut, à gauche plie plus.
Par contre le dos de l’arc, où il y a la fracture, parait contenir encore de l’aubier et le cerne de bois de cœur ne semble pas être suivi. Je pense que le problème est peut être là.
Comme Redbow, je trouve qu’il vaut mieux s’attaquer à autre chose que réparer un truc trop abimé.
La couverture de tendons nécessite du matériel, du temps, un savoir faire….
Il vaut mieux couvrir un arc qui vaut le coup, en bon état, ou avec un léger problème je pense.
Je pense que pour apprendre à faire des arcs, il faut commencer avec du bon bois, sans défauts, des essences faciles à travailler, faciles à trouver, pour plus de réussite
Le Robinier n’est pas facile car il faut enlever l’aubier.
Le noisetier n’est pas évident car il vrille ou part latéralement très vite.
J’aime bien tous les Ormes. Les Frênes de 10 cm de diamètre minimum, sans nœuds sont pas mal non plus.
Je trouve que ce sont des essences assez faciles à trouver et à travailler, bien pour commencer.