GROTTE de BRUNIQUEL 176 500 ans !!!!

Accueil Forum Rubrique les idées Fourre tout Pêle-mêle GROTTE de BRUNIQUEL 176 500 ans !!!! GROTTE de BRUNIQUEL 176 500 ans !!!!

#4233
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

201611131496-full.jpg

Depuis mai 2016, la grotte de Bruniquel détient la plus ancienne trace humaine au monde en milieu souterrain, soit 176 500 ans.

Découverte, topographiée, inventoriée et protégée depuis 1990, cette trace a eu une première datation au carbone 14 à 46.600 ans AP (date limite de cette technique).

Une nouvelle équipe internationale va relancer les travaux, avec Jacques Jaubert de l’université de Bordeaux, Sophie Verheyden de l’institut royal des Sciences naturelles de Belgique, Dominique Genty du CNRS, avec l’aide du ministère de la Culture et le soutien logistique du Spéléo-Club de Caussade et de son président Michel Soulier, présent depuis le début de l’aventure.

En s’appuyant sur l’ancienne exploration, cette équipe de chercheurs a de nouvelles technologies à sa disposition. Un relevé 3 D sera effectué, les argiles chauffées détectées, des carottes de calcite prélevées pour une nouvelle technique de datation (uranium-thorium) alors que 400 stalagmites brisées et agencées en cercle seront inventoriées.

À l’arrivée une découverte fondamentale : l’appropriation pérenne du monde souterrain par une espèce humaine (des Néandertaliens anciens) précédent de quelque 140 millénaires la fréquentation des grottes ornées (Chauvet 40-36.000 ans AP) par l’homme moderne (homo sapiens).

Ces hommes se sont enfoncés à 300 mètres sous terre avec un éclairage portatif pour réaliser cet ensemble de constructions architecturales complexes. Cette avancée scientifique est à considérer à l’échelon mondial pour cette période de la Préhistoire ancienne et n’a nul équivalent sur l’ensemble des continents.

Depuis, de nombreuses mesures avec capteurs de température et de gaz, sont en cours pour déterminer le point zéro de la découverte, en vue d’un classement aux Monuments historiques.

Nouvelle expédition

Depuis quelques jours, les spéléologues caussadais ont installé 20 m de passerelles sur 3 passages pour circuler aisément dans la grotte et sans dégradation, soit 200 heures de travail difficile pour amener le matériel et le souder.

Didier De Lhourme, nouveau directeur du service régional de l’Archéologie est venu en personne visiter la Grotte. Il était assisté, notamment, par Eric Mauduit, géologue, et par Frédéric Maksud, archéologue, spécialiste de l’art non pariétal et plus précisément des empreintes dont la cavité est garnie. Il voulait s’assurer de son importance avant de lancer un appel d’offres pour un scan haute résolution (inframétrique) de l’ensemble des structures architecturales et anthropométriques.

Celui-ci servira de modèle à un tirage 3 D pour un fac-similé. Ce sera, à la fois, un archivage patrimonial, un support documentaire pour l’équipe scientifique et un outil de restitution à présenter dans un espace public (à déterminer précisément), sur le territoire de Bruniquel.

C’est dire si à la mairie, on suit les travaux des scientifiques de très près…

La Dépêche du Midi