LA CAVERNE DU PONT D’ARC 14 et 15 Octobre 2017

Accueil Forum Le Forum Européen Les compétitions européennes LA CAVERNE DU PONT D’ARC 14 et 15 Octobre 2017 LA CAVERNE DU PONT D’ARC 14 et 15 Octobre 2017

#7332
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

http://www.e-tribune.fr/index.php/flash-news/11579-un-chaman-entre-dans-la-caverne
[size=4][color=#880000]
Un chaman entre dans la Caverne [/color][/size]
Vendredi 13 octobre, quand les visiteurs quitteront le site, la Caverne du Pont d’Arc entrera en résonance avec un chaman, un vrai chaman. Il s’agit de Zhaparkul Raimbekov, chaman du Kirghizstan, accompagnée d’Apela Colorado, spécialiste des connaissances traditionnelles.

A la recherche de la sagesse de nos ancêtres et sur les traces de son animal totem, la panthère des neiges, il vient spécialement en France pour se mettre en lien avec les Hommes et les félins de la grotte Chauvet. Il profitera de son voyage pour visiter d’autres grottes ou réplique telles que Commarque, Cougnac, Font de Gaume, Combarelles et Lascaux IV.

Qui est Zhaparkul Raimbekov

Zhaparkul-adj.jpg

Né en 1959 au Kirghizstan, c’est à partir de 1999 que Zhaparkul Raimbekov se consacre à la pratique spirituelle, à la recherche de la sagesse ancestrale et à la valorisation des connaissances traditionnelles.

En 2003, il crée un centre de médecine traditionnelle dans la province de Talas (Kirghizstan) et commence sa collaboration avec la “Worldwide Indigenous Science Network “(Réseau Mondial de Science Autochtone) en 2006.

Très impliqué dans la sauvegarde des félins, et notamment de la panthère des neiges, son animal totem, il a été choisi par ses pairs, depuis la Chine jusqu’à l’Himalaya, pour défendre cette cause à l’ONU. C’est le premier représentant du monde spirituel à participer au forum des Nations Unies au même titre qu’un scientifique ou qu’un représentant de gouvernement.

Qui est Apela Colorado

225ff85.jpg

Le docteur Apela Colorado est une scientifique autochtone, ainsi qu’une praticienne culturelle traditionnelle d’origine amérindienne Oneida. Elle se consacre à établir le dialogue entre la pensée occidentale et la vision du monde autochtone.

En 1989 elle fonde le Worldwide Indigenous Science Network (Réseau Mondial de Science Autochtone), afin de promouvoir le renouveau, la croissance et l’échange de connaissances traditionnelles à travers le monde, et de sauvegarder la vie et le travail des praticiens traditionnels menacés. En 1997, le Dr Colorado figurait parmi les 12 femmes choisies à travers 52 pays, pour être honorée en tant que dirigeante par le State of the World Forum.

Elle a créé le premier doctorat en connaissances traditionnelles au « California Institute of Integral Studies » et a dirigé pendant 20 ans le Programme de Pensée Autochtone (Indigenous Mind Programme), qui conduit les étudiants à explorer leur conscience holistique traditionnelle dans un cadre universitaire occidental. Aujourd’hui, elle poursuit ce travail en proposant des ateliers sur le processus de souvenir ancestral