Les grottes ornées, signe extérieur de noblesse ?

Accueil Forum Rubrique les idées Fourre tout Pêle-mêle Les grottes ornées, signe extérieur de noblesse ? Les grottes ornées, signe extérieur de noblesse ?

#7442
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Un système héraldique
Bon, pourquoi pas, les dessins représenteraient les blasons, armoiries de la tribu. Une hypothèse déjà évoquée.
On est loin de l’image d’Epinal de tribus primitives sans statut véhiculées par les livres d’histoire. Avec l’abondance des ressources dans les grandes steppes herbeuses, ces sociétés sont passées d’une économie de subsistance à la production d’excédents et de stocks que certains se sont appropriés. Les inégalités se sont creusées, les privilèges sociaux sont apparus et un système héraldique cohérent d’identification des personnes et des lignées semblable aux armoiries médiévales serait apparu pour transmettre ce nouveau pouvoir.
« Toute l’histoire de la peinture occidentale le montre, écrit Emmanuel Guy : l’imitation est toujours une plus-value destinée à glorifier le pouvoir, aussi bien religieux que politique, les deux étant indissociables, puisque c’est toujours par le sacré que l’élite fonde sa légitimité. Vers 35.000 ans avant le présent, poursuit-il, le développement en Europe d’une idéologie politico-religieuse inégalitaire, avec captation des territoires et des richesses par une minorité, pourrait donner un sens aux nombreuses innovations qui marquent le début du paléolithique récent. »
Naissance de la noblesse
Selon plusieurs chercheurs, les pratiques funéraires primitives confirment l’existence d’une noblesse tribale héréditaire qui bénéficiait d’un statut particulier ouvrant les droits à des funérailles fastueuses. Parmi la centaine de sites funéraires préhistoriques découverts à ce jour, celui de Sungir, sur les berges de la rivière Kliazma, en Russie, en apporte une éclatante démonstration.

Trois individus y ont été inhumés, tous de haut rang, à en croire les objets qui les accompagnent, notamment des vêtements brodés de nombreuses perles d’ivoire : 2.900 sur celui de l’homme, 4.903 et 5.274 sur ceux des enfants ! Des expérimentations ont montré que la fabrication d’une seule nécessitait une bonne heure, ce qui signifie qu’il aura fallu pas moins de près de 3.000 heures de travail pour la fabrication du vêtement de l’homme et plus de 10.000 pour ceux des plus jeunes.
SUNGHIR :

RHISunghirheadtoheadburial.jpg

RHIsungirburialclothes.jpg
[color=#008800]
La Madeleine :[/color]

parure-enfant-la-madeleine.jpg

St Germain la Rivière :

Damesaintgermainlarivièrejpg.jpg
[color=#008800]Ecaetera, ecaetera, ecaetera….
Ca voudrait dire que seuls les nobles étaient inhumés ![/color] 😆
« Comment expliquer un tel investissement improductif autrement que par des visées politiques, interroge Emmanuel Guy. Tout porte à croire que le traitement funéraire accordé à ces jeunes enfants pourrait résulter de statuts sociaux acquis par droit de naissance. L’inégalité de statut ne reposerait donc pas sur le mérite, comme l’indique parfois l’ethnologie des sociétés de chasse égalitaires, mais sur l’origine familiale des individus, ce qui est le propre de la noblesse. »
[color=#008800]”Un investissement improductif !” Ca produit déjà du beau ! La politique est inesthétique !
Pourquoi ne pas porter de beaux vêtements. Pourquoi ne pas offrir les plus belles parures et plus beaux objets aux personnes que l’on aime, surtout si elles disparaissent. Pourquoi n’y aurait il pas des nobles à la préhistoire ? Pourquoi des société égalitaires ? Cette utopie originaire de Néolithique ou on envie ceux qui ont plus au point de leur faire la guerre !
A la Préhistoire comme actuellement, il y a des jeunes, des vieux, des enfants, des hommes, des femmes, des forts des moins forts des intelligents, d’autres moins, des handicapés, mentaux, physiques….. Il y a toujours eu des inégalités et c’est très bien comme ça ! Les femmes peuvent se reproduire avec les hommes, les forts aider les faibles, les intelligents guider les moins malins, les riches partager avec les pauvres. . . .
Un société qui fonctionne bien à mon avis ne peut être qu’inégalitaire !
Il y a des dictatures qui ont essayé de produire l’égalité du peuple où seuls les dirigeants avaient des privilèges, on voit dans quelle déchéance ça les a conduits.
Mon avis c’est que ces commentaires qui critiquent les inégalités sont des commentaires de personnes souffrant de complexes d’infériorité qui ont tendance à jalouser ceux qui ont plus qu’eux. Une réaction typiquement Néolithique ![/color] 😉