NEANDERTAL PREMIER ARTISTE à – 65 000

Accueil Forum Rubrique les idées Fourre tout Pêle-mêle NEANDERTAL PREMIER ARTISTE à – 65 000 NEANDERTAL PREMIER ARTISTE à – 65 000

#8097
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Magnifique article d’Hominides :

http://www.hominides.com/html/actualites/art-parietal-grotte-espagne-datation-65000-ans-1212.php

Néandertal auteur de peintures pariétales il y a 64 000 ans ?
De nouvelles datations Uranium-Thorium de grottes ornées en Espagne semblent attribuer à Néandertal des capacités artistiques
[color=#880000]
L’art préhistorique européen attribué à Sapiens[/color]
Jusqu’à présent, l’art préhistorique, qu’il soit pariétal, rupestre ou mobilier, était uniquement attribué à notre espèce Homo sapiens. Pour les spécialistes, depuis plus de 150 ans, il était évident que seule l’espèce humaine était apte à faire preuve d’une fibre artistique.”

Monsieur ou Madame C.S. considère les Néandertaliens comme non humains !

Il y a de quoi voir rouge !

Excellents commentaires d’Antoine Balzeau, Marylène Patou-Mathis et Michel Lorblanchet :

“Antoine Balzeau (CNRS et MNHN) “C’est une nouvelle fois le signe que Néandertal avait des comportements plus sophistiqués que chasser-manger-dormir. Et même si je suis toujours prudent quant aux datations d’art pariétal, je ne suis pas étonné”. Le chercheur indique qu’il est fréquent sur des sites néandertaliens de trouver des colorants (noir, rouge, marron) ainsi que des boules et de « crayons » qui ont été utilisés”

Pour Marylène Patou-Mathis (CNRS), ces études publiées dans la revue Science confirment qu’il faut continuer le repenser les comportements néandertaliens : « Cela démontre l’hypothèse que certaines figurations – traits, points – sont peut-être dues aux Néandertaliens. Petit à petit, on s’interroge sur le fait d’attribuer toutes les peintures exclusivement à Homo sapiens. »

Pour le préhistorien Michel Lorblanchet, qui a cosigné l’étude parue dans Science, cette datation n’est pas vraiment étonnante : « Pour moi, c’est simplement une indication supplémentaire que les Néandertaliens avaient commencé à faire des peintures.» Michel Lorblanchet rappelle également qu’en France des datations ont également donné des résultats anciens, comme à la grotte des Merveilles à Rocamadour qui, avec l’Uranium-Thorium donne des dates autour de 50 000 et 70 000 ans en arrière. Et à seulement 2 km de là, il y la grotte Sirogne qui a délivré des ossements néandertaliens