Quand Homo Sapiens faisait son cinéma.

Accueil Forum Rubrique les idées Fourre tout Pêle-mêle Quand Homo Sapiens faisait son cinéma. Quand Homo Sapiens faisait son cinéma.

#8634
BECKER
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

[quote=”KROM” post=4917]
Si on tourne vite les deux images se mélangent, il n’y a plus de persistance rétinienne, mais une image nouvelle.
C’est l’oiseau dans la cage, l’oiseau d’un côté la cage de l’autre. C’est banal !

Le phénomène de la persistance c’est que le cerveau garde l’image précédente en mémoire alors que l’œil en voit une autre,.
Pour que le phénomène se produire il faut tourner à une vitesse convenable, voir optimum, plus lente que pour un mélange.
C’est uniquement dans ce cas qu’il est possible de voir un mouvement, avec deux images proches, mais différentes.
C’est ce qu’on appelle un dessin qui bouge, un dessin animé, voir du cinéma.

Là on a pas le truc basique où on a un chasseur d’un côté et l’ours de l’autre pour avoir l’ours pointé par le chasseur.

On se retrouve avec un dessin animé où le chasseur essaie de planter l’ours de façon répétée, puis l’ours qui frappe le chasseur de plusieurs coups de pattes et le chasseur qui se retrouve projeté au sol.
[/quote]

Désolé mais c’est bien grâce à la persistance rétinienne que le cerveau garde en souvenir l’oiseau et voit la cage = les 2 se superposent et l’on voit alors l’oiseau en cage.
Si l’on tourne plus lentement pour voir ce que tu décris il n’y a plus de persistance rétinienne. Et là on est OK c’est une image animée mais ce n’est plus un Thaumatrope. c’est un ???