Recurve if tendon rawhide une longue histoire

#5046
Anonyme
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Ben oui. …
c’est comme ça que j’ai appréhender l’affaire.

Sur ce noisetier j’ai monté une balance en livre en fixe lors de l’équilibrage. Donc stress modéré, je pense…
Pour moi, le suivi de corde, est la distance de l’extrémité d’une branche au repos de l’arc après travail et la branche dans sa position initiale avant équilibrage.
Donc pour équilibrer au plus juste, il faut être à la limite du suivi de corde, ne pas dépasser la puissance recherchée et maintenir la géométrie. Bon , c’est tout?

L’évaluation du suivi de corde lors de l’équilibrage me questionne. Il me faudrai ou faire travailler l’arc,tout au long de cette opération, ou le maintenir en position pour le fatiguer…

Sans conter, qu’il existe un temps de rémanence où l’arc se remet en position après travail…

Pour le noisetier, il est probable que des branches plus large en leur milieu aurait été plus profitable…donc je viens encore de réaliser un arc klinex. ….
J’attends 8 à 9 ans le temps de m’attraper un cerf et …… facile!

Je m’approche de la formule magique, exel est de la partie, je crois que sa rassure, il restera toujours le savoir faire manuel. C’est rassurant aussi…