UNE NOUVELLE CATEGORIE : CATEGORIE PRIMITIF

#2552
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Avant l’utilisation du Bambou, on tirait PRIMITIF et parfois PRIMITIF + Colle modernes tolérées.
[color=#008800]( Maintenant on tire MODERNE + Colle chimique de synthèse obligatoire, pour être plus performants et
continuer à perdre de l’intérêt pour le Championnat. Maintenant on tire pour tirer et on a oublié
le principal, la PREHISTOIRE ! Parce-que certains utilisaient injustement le terme EXPERIMENTATION,
le Championnat a été critiqué par des scientifiques qui eux même utilisaient le terme EXPERIMENTATION
injustement. Dans les 2 cas, tout le monde faisait tranquillement de simples EXPERIENCES, les compétiteurs
et les scientifiques, sans prétentions ou presque et on fonctionnait dans une perpétuelle recherche
technique, technologique et archéo-ethnologique. Tout était bien dans le meilleur des mondes.
On appelle ça le temps des rêves. Le championnat était une fantastique aventure parsemée de recherches
de découvertes et d’échanges d’informations.
Actuellement on a d’énormes moyens de découvrir, se documenter et échanger des informations, il y a même
un super Forum : PREHISTOWEB et pourtant la plupart ne recherchent plus rien et n’ont plus rien à échanger.
La tolérance du règlement, la facilité et l’objectif unique de performance a fait perdre l’âme à notre Championnat
et l’intérêt que les compétiteurs ou les visiteurs pouvaient y trouver.
C’est pour cette raison que certains on choisi de revenir aux valeurs du Championnat et tirer en catégorie PRIMITIF.)
[/color]Donc, avant on tirait avec des futs bois, et certains les cueillaient dans la forêt.
Une sagaie tout bois pas trop lourde est trop souple, on devait tirer au ralenti les cibles courtes.
Il est arrivé de casser les futs juste avant une manche et qu’on les répare.
On s’est rendu compte que les sagaies réparées étaient plus rigides et plus performantes.
On a ensuite fabriqué des sagaies an plusieurs sections raboutées ou on redressait un fut long,
on le coupait en 2 en 3 en 4 en 5, en fait en 3 c’est souvent suffisant, mais on essayait, et on avait du
super matos très joli. Ca donnait l’impression qu’il venait tout droit de la Préhistoire.
On a même retrouvé la preuve que les sagaies préhistoriques étaient parfois comme ça.
On plaçait, comme actuellement, le centre de gravité 2/3 à l’avant avec des futs qui étaient assez rigides
et solides. On tirait assez léger: 170 g pour du Cornouiller et 120 pour du noisetier par exemple.
« L’équivalent » en Bambou fait moins de 100 g.