UNE NOUVELLE CATEGORIE : CATEGORIE PRIMITIF

#2272
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Pour le goudron, des allemand m’avaient conseillé de cramer une route
pour assouplir le bitume et ensuite d’étaler ça sur la ligature.
C’est préhistocompatible et retrouvé archéologiquement parlant.
Les préhistos ont utilisé du goudron de pétrole. Assez dégueu. :sick:
Souvent on parle du goudron de bouleau ( bétuline ) même si c’est du caramel
de confiture de mûre.
Il y en a qui distillent l’écorce dans des poteries, d’autres qui font bouillir des feuilles
parait-il. Est-ce vraisemblable au Paléo. ?
Un jour, il a longtemps, c’était au mois de juin, après avoir fini l’armature d’un Tee Pee
en troncs de Bouleau, un imbécile du campement a mis un bout de tronc vert dans le feu.
Heureusement on avait fini de manger et de cuisiner. Au bout d’un petit moment, de l’autre
côté du tronc s’écoulait un jus noir. On a mis un caillou plat dessous et on a obtenu du goudron.
Si non ça se vend.
Chez nous en jardinerie on a aussi le goudron de pin pour cicatriser les plaies de taille.
Faut l’épaissir avec de la résine que l’on trouve en poudre dans certaines jardineries ou coop
agricole. Ca sert à plumer les volailles. C’est aussi possible de rajouter un peu de cire pour que le
résultat reste un peu malléable. Certains vendent de la » Bétuline », en fait c’est ça.
Il y a aussi une recette avec cire résine et pigment, c’est attesté au Paléo, on dit que c’est du  » Mastic ».
En fait c’est comme ça que l’on fait la cire à cacheter les bouteilles ou pour les sceaux des lettres.
Dans ce ca c’est du pigment rouge, oui, enfin, ça c’était avant. 😆
C’est mieux de rajouter du goudron. De toutes façon, le goudron végétal pur, c’est un peu liquide, pâteux.
Une boite de conserve un bâton taillé en spatule pour remuer et étaler, direct sur le feu.
Attention ça pue, faut être dehors.
Faut arriver au stade liquide pour bien mélanger attendre que ça refroidisse un peu et c’est prêt.
Pour les doses faut faire des essais et attendre que ce soit froid.
Le goudron colle, la résine durcit, la cire rend souple.
Quand c’est encore tiède il faut que ce soit malléable au doigt.
Ce matériau est à protéger du soleil et des fortes chaleurs bien sûr.
Pour que le tendon reste visible c’est pas évident.