CHARAVINES 23 et 24 Avril 2016

#2897
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Merci mais l’idée vient du musée. Je n’ai fait que trouver une solution pour la faisabilité
et le respect du règlement.
Dans ce tir le plus dur c’est de tenir compte d’un phénomène physique bien connu : la réfraction de l’eau.
Si vous immergez un bâton, dès qu’il rentre dans l’eau, il marque un angle et donne l’impression de descendre
dans le liquide beaucoup plus rapidement. Il faudra donc tirer toujours plus bas que le poisson perçu par notre vision.
Et plus il est profond, plus la correction à apporter est importante.
C’est très difficile, on a du mal à assimiler le fait que nous ne visons rien réellement.
Un indice la cible sera à 45 cm de profondeur et à 8 m de distance, donc la plus proche.