Crépy en Valois 5 et 6 mai 2018

#8552
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

01A6_1.jpg

Oui, à Crépy il n’y a pas que des jolies filles….. mais c’est ça le championnat préhistorique !
http://www.leparisien.fr/oise-60/a-crepy-en-valois-ces-passionnes-tirent-avec-des-armes-prehistoriques-05-05-2018-7700325.php
« Je pousse le luxe assez loin »

Parmi les archers, beaucoup ont trouvé dans cette pratique le moyen de conjuguer leur passion pour la période historique et le goût du tir à l’arc. A l’image de Christian Lepers, qui a fait la route depuis Rochefort, ville francophone de Belgique.

Ce championnat européen de tir aux armes préhistoriques, dont il est désormais secrétaire, le Wallon y participe depuis 26 ans. « Je fais partie des premiers dinosaures », se marre le gaillard.

Et avec les années, le passionné a appris à concourir avec du matériel sur-mesure. « Je pousse le luxe assez loin, concède-t-il, en évoquant ces flèches faites à partir de noisetier ou ses pointes taillées dans le silex. Je suis peut-être un puriste, mais pas un intégriste ! »

Il faut dire que quand le quinquagénaire n’est pas en train de décocher ses flèches, il travaille comme technicien dans un laboratoire de tracélologie (méthode scientifique liée à l’archéologie préhistorique) à l’université de Bruxelles. « Je suis constamment immergé dans ma passion », glisse le secrétaire.

« Une bonne manière de faire l’Europe »

Après 28 ans de compétition, une petite communauté a fini par se créer autour de cette pratique insolite. « Mais une communauté encore très confidentielle », tempère Christian Lepers.

Lors de la 27e édition, quelque 1 700 personnes au total avaient pris part aux épreuves à travers l’Europe. « Ces manches, c’est avant tout des retrouvailles, on a créé des liens », souffle un autre archer, l’œil rivé sur sa cible.

Christian Lepers ne dira pas le contraire : « C’est peut-être un peu lyrique, mais ce qui se passe ici, c’est une bonne manière de faire l’Europe… »

Ce dimanche, de 10 heures à 18 heures, au parc de Géresme de Crépy-en-Valois. L’accès au musée de l’archerie est gratuit pour l’occasion.