Kit de sagaie moderne

#8938
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

J’ai de nouveau fait essayer mes dards carbone à un couple de compétiteurs qui n’ont pas participé, ni tiré depuis deux ans.
Je leur ai prêté des propulseurs…
Il a fallu un temps d’adaptation : propu et projectile court et léger.
Quinze à vingt tirs plus tard, sur l’ISAC à 15 m c’était étonnant pour les deux, homme et femme.
Bon on a pas réellement testé à 20 m car ils n’étaient pas là pour tirer au propulseur. Ils ont trouvé le matériel étonnant, ça leur a donné l’envie de retirer…..
Pour ma part, j’ai joué le rôle du super bon tireur qui plaçait tout au centre, je connais le matos à force et le matos est super bon.
Ce qui m’étonne c’est que ces dards conviennent autant à des brutes comme moi, qu’a des femmes qui développent moins de force.

[color=#440000]En ce qui concerne l’expérimentation de pointes de projectiles préhistoriques, je pense que c’est le matériel idéal.
Il est reproductible à l’infini à l’identique, c’est du matériel très performant, efficace et précis.
On y adapte les pointes préhistoriques que l’on veut.
Il est possible de tout faire varier, poids, spine, longueur, ….[/color]

J’ai le même avis en ce qui concerne les pointes de flèches préhistoriques.
Pour l’expérimentation, je pense que tirer des reproductions sur fut bois avec un arc préhistocompatible, c’est une expérience intéressante.
Mais pour une expérimentation, un arc moderne ou à poulie, avec des fûts modernes, identiques, où le seul paramètre qui change, c’est la pointe, ou la pointe et l’avant-fût, là on sera réaliste et on aura franchi le stade de l’expérimentation.
Jusqu’à présent, je pense que les expériences menées on été au stade de l’archaïsme de l’expérimentation.

Un grand bravo à ceux qui l’on fait, ils ont le mérite d’avoir commencé.