BATONS PERCES

#7971
KROM
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

Ah oui, très bonne idée !
Avaient-ils exposé plusieurs autres hypothèses d’utilisations ?
Mon avis sur cette utilisation c’est que c’est plus pratique de faire un nœud à l’arbre et que ça m’étonnerai qu’on invente et reproduise pendant des centaines d’années un objet d’une utilité aussi futile.
Par contre à deux perforations, type Tacoules (Merci 38patlot) c’est un peu plus réaliste.
Mais je trouve intéressant de montrer toutes les hypothèses plus ou moins délirantes d’imagination de Sapiens ! 😆
C’est dommage qu’ils n’aient pas utilisé de bâton percé pour cette démonstration.
On a pas toujours un bâton percé sous la main pour faire une démonstration délirante.
L’objet utilisé, je le nomme bois de renne perforé. Un bâton percé est entièrement raclé, affiné, même au point de le fragiliser et une courbure dans ce sens me semble improbable. Les préhistoriques en ont raclé à fond pour arriver à une certaine rectitude.
C’est le type d’ustensile qui a fait l’objet d’une publication qui parait très scientifique et très expérimentale qui évoque d’ailleurs l’usage avec cordage et qui dit que c’est incassable sauf pris dans un étau avec une longue barre d’acier pour faire levier. S’ils avaient essayé avec une copie de bâton percé classique, ils sont la plupart assez fragiles pour les briser à la main en passant un bout de bois par la perforation.
Mais malgré tout j’aime beaucoup l’idée d’avoir montré ce stand étonnant.

BATONSPERCES500-2.jpg
Faut essayer le coup de la corde avec ceux-là ! 😉