UNE NOUVELLE CATEGORIE : CATEGORIE PRIMITIF

#2396
calpena
Participant
  • Offline
    • Sujets0
    • Réponses0
    • ☆☆☆☆☆

je possède une pointe armoricaine fabriquée par BG poids 4 gr 2 fois moins lourde que mes pointes .fragile certes mais diablement redoutable pour une trajectoire plus tendue..
n’étant pas sur paleobox je me permets d’émettre mon avis. j’ai et j’essaye d’en fabriquer une. déjà plusieurs échecs même avec des outils plus fins dont une presque à la fin, PT les boules. pour moi et si j’en sors une je tenterais un tir dans un bloc de gélatine.
ma théorie c’est que c’est des pointes pour la guerre avant l’apparition des protections corporelles sophistiquées, il suffit de voir le matos des tumulus (armes en bronze et pointes en silex = comme en Grèce voir les photos sur le forum)
elles sont fragiles pour se casser à l’impact et c’est volontaire pour 2 bonnes raisons:
– si je loupe, l’adversaire ne pourra pas me les relancer.
– si je touche et qu’elle se casse dans le corps du clampin d’en face et qu’i il n’est pas mort bonjour l’extraction.
bon c’est ma petite théorie que je testerais dès que je serais arrivé (mais là une tendinite provoquée par ce boulot m’a stoppée momentanément )
à moins que je sacrifie la pointe de BG, mais le cœur n’y est pas.
pour les pointes qui ne tiennent qu’avec de la bétuline je me demande si c’est pas des pointes incendiaires.
quelqu’un a déjà essayé d’enflammer et de tirer une flèche barbouillée de betuline ou autre ? (test qui me démange et qui est dans les cartons au passage la résine de pin c’est pas vraiment ininflammable composition a faire varier )
la composition du gloubi boulga qui entoure certaines flèches armoricaines est il vraiment analysé ou c’est au pif comme les pointes de rennes marins?