ARC de TYBRIND VIG

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #5132
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    ARC de TYBRIND VIG

    Tybrind Vig est un site archéologique sous-marin situé sur la côte occidentale de la Fionie. Il se situe à environ 300 m de la côte actuelle, sous 3 m de profondeur. Découvert en 1975 et excavé sous la direction de Søren H.Andersen entre 1978 et 1988, il s’agissait alors de la première excavation sous-marine du Danemark.

    Ce site date de la culture d’Ertebølle (Mésolithique final, env.- 5300 à – 4200). Il était à cette époque sur la côte, mais la montée des eaux a depuis submergé le village de pêcheurs. Malgré l’érosion, les conditions de conservation ont été excellentes et ont permis la découverte non seulement des artéfacts habituels aux sites de la culture d’Ertebølle, mais aussi d’artéfacts en rapport avec l’exploitation marine de la culture d’Ertebølle.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tybrind_Vig

    Carte :
    https://www.google.fr/maps/place/Tybrind+Vig/@54.6090048,9.1318009,8z/data=!4m5!3m4!1s0x464cbf1dc75b6201:0xc4a97b268e4fab36!8m2!3d55.3926721!4d9.8036389?hl=fr

    #5133
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Impossible de consulter : “PFEIL UND BOGEN” au delà de la page 150.
    Je ne diffuserai pas le texte, mais ces quelques photos de Jürgen sont nécessaires pour comprendre de quels arcs il s’agit.
    En fait on a retrouvé les restes de 12 arcs. L’arc 1 est plus connu, mais ne correspond pas à la majorité des découvertes.
    J’ai choisi de vous faire partager ces informations, pour inciter à parler d’un type d’arc avec les bonnes références.
    En effet, ça fait un moment que beaucoup parlent de ce type d’arc en le qualifiant de Holmegaard, de Möllegabet, c’est déjà mieux, même si c’est à priori un arc pour enfant. La série d’arcs de TYBRIND VIG est la forme d’arc à la mode sur les Championnats et plus.
    Cette forme mi flat, mi long, en a séduit beaucoup.

    #5135
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    TYBRIND VIG
    Prononcez : ” Tibrynd Figue”

    ARCdeTYBRINDFIGUES.jpg

    En fait cet arc n’est pas du tout mou comme une figue.

    #5140
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Relevé de l’arc n°10
    TYBRINDVIGARC10RELEVE0.jpg

    Le dessin du haut c’est de profil, le dessin du bas c’est de face ( dos de l’arc )
    Je m’en suis inspiré. Par contre j’ai considéré que c’était la branche du bas, en asymétrique.
    Des détails me le laissent penser et ça me permet de sortir un arc viable de 164 cm.

    Relevé du reste d’arc n°12
    TYBRINDVIGARC120.jpg

    Pour la branche du haut je me suis inspiré de l’arc n°12.
    D’ailleurs on environ 35 cm de branche plate et pareil pour les bouts de branches en section en D pour les 2 arcs.
    J’ai même imaginé que ces deux morceaux faisaient partie du même arc.

    Photo poignée du n° 10

    Photo rétrécissement du n° 10
    TYBRINDVIGARC10Rétrécissement0.jpg

    Fichiers joints :
    #5143
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Cet arc m’a vraiment surpris et je me suis régalé à tirer avec quand il a été fini.
    Rien de surprenant, mais suffisamment de rendement pour ne pas prendre de hausse à 26 m, assez confortable.
    En fin de matinée, 40 flèches plus tard, sans attendre la résilience, je constate un suivi de corde important.
    Je décide de faire un peu de cuisine.

    ARCdeTYBRINDVIGA.jpg
    Cet arc a fréquenté les poissons pendant assez longtemps pour accepter de se retrouver dans une poissonnière.
    Dans l’eau, si l’arc du Mésolithique avait été chauffé, ce qui ne m’étonnerai pas, il aurait retrouvé sa forme d’origine, comme quand il était une partie de l’arbre.
    C’est le phénomène de résilience.
    Je pense que les mésolithiques cherchaient à prélever des arbres assez droits.
    Ne regardez pas la suite ça fait peur !

    ARCdeTYBRINDVIGB.jpg
    Entre 11 h 30 et 14 h on fait sécher au feu !
    Là l’arc est recourbé à l’inverse, le dos est sur le dessus.
    Ca a été courbé à la vapeur au genou, à la sauvage.

    #5148
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    :woohoo: Et après ces petites attentions, là c’était la patate ! :woohoo:
    Voilà des photos de ce fameux arc de TYBRIND VIG !

    ARCdeTYBRINDVIGF.jpg
    Le ventre.

    ARCdeTYBRINDVIGE.jpg
    Le dos.

    ARCdeTYBRINDVIGD.jpg
    Bandé à 15cm.

    #5150
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    ARCdeTYBRINDVIGC.jpg
    De retour d’une nouvelle série de 30 flèches.

    ARCdeTYBRINDVIGC'.jpg
    1/4 d’heure plus tard : Effet de résilience.

    ARCdeTYBRINDVIGC''.jpg
    En fin de journée ….

    #5153
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Résilience :

    À l’origine, en métallurgie, la résilience désigne une qualité des matériaux qui tient à la fois de l’élasticité et de la fragilité, et qui se manifeste par leur capacité à retrouver leur état initial à la suite d’un choc ou d’une pression continue.

    Pour un arc, la résilience, c’est la capacité à retrouver la forme d’origine, lors du tir, mais aussi du repos ( arc débandé).
    La résilience d’un arc au repos dure parfois une heure ou plus.

    Pour l’écologiste, la résilience exprime, d’une part la capacité de récupération ou de régénération d’un organisme ou d’une population, et d’autre part, l’aptitude d’un écosystème à se remettre plus ou moins vite d’une perturbation, la reconstitution d’une forêt après un incendie, par exemple.
    Les écosystèmes ont en leur possession plusieurs mécanismes d’auto-guérison. Quelques uns sont analogues aux mécanismes homéostatiques rencontrés dans le monde animal; ils permettent aux écosystèmes de surpasser les effets des désordres en rétablissant tout simplement et de façon progressive le stade initial de l’équilibre écologique.
    Existent ainsi de multiples exemples de telles restaurations de l’environnement qui se produisent soit au travers d’une simple réaction homéostatique ou au travers de changements adaptatifs d’une nature créative.”

    L’homme qui plantait des arbres.
    Magnifique nouvelle de Jean Giono, interprété par Philippe Noiret, film d’animation : Frédéric Back

    L'hommequiplantaitdesarbres.png


    Partie 1

    L'hommequiplantaitdesarbres0.png


    Partie 2
    C’est une histoire inspirée de la réalité, mais romancée.
    C’est l’histoire de la résilience de la nature.
    Cette nature est aidée par un de mes arrières grand oncle : Elzéard Bouffier
    Houlà! je risque des reproches de hors sujet de Flèche rose ! :S

    #5154
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Cette pseudo-fiction est la résilience de la nature, sa capacité à se régénérer. :woohoo:
    Les humains font partie de la nature…..ils sont résilents donc !
    Pseudo-fiction, car il y a déjà dans les écrits de Jean des infos très terre à terre, impossible de rester dans l’imaginaire.
    En fait, c’est romancé pour la fin.
    Très belle histoire vraie.
    Qui parle de Préhistoire, d’archéologie, d’hameçons…. 😉

    #5155
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Alors! C’est hors sujet ! 😆

    Lors du réchauffement climatique, beaucoup d’entre nous pensons que le humains ont peut être aidé la nature en semant ou plantant des espèces végétales.
    Si non, c’est difficilement imaginable de comprendre comment la végétation a évolué si vite.
    L’histoire d’Elzéard, qui est tout à fait réaliste, nous permet d’imaginer, de comprendre le rythme de la nature, des arbres.
    En fait ça évolue très vite.
    Les graines d’Orme, c’est minuscule, ils en produisent des milliers, c’est un arbre pionnier ! 😉
    Ah oui, j’ai oublié de dire, mais vous vous en doutiez, cet arc est en ORME.

    #5157
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Les arcs de Tybrind Vig sont presque tous faits de la même façon et font aussi penser à ” l’arc ” de Möllegabet.
    C’est de la même époque et de la même zone.

    L’arc de Tybrind Vig 1 est plus connu et est assez particulier au niveau des poupées.
    Il n’est pas du tout comme les autres.

    TYBRINDVIGBogenn°1.jpg

    #5166
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Merci pour ton sujet!

    #5169
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    C’est assez osé ce que tu as fait avec cette mise en reflex, tu verras sur la durée comment ça évolue…. ?
    Ca semble aller dans le sens de l’expérience habituelle où un reflex forcé disparaît assez rapidement à l’usage.
    L’arc est à peine reflex après débandé il a déjà beaucoup perdu par rapport à ce que tu lui avais imposé, mais si au final dans quelques centaines de flèches tu ne retrouve pas le suivi de corde que tu avais eu alors ça en valait la peine…
    Tu as un peu exagéré le rétrécissement je trouve…
    Merci pour ce sujet cet arc est chouette (l’original et le tien)

    #5171
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    J’ai l’habitude de faire ça sur des ormes qui ont du suivi et finissent par perdre de la puissance.
    Je le fait pratiquement toujours.
    Mon but est d’obtenir un arc droit ou avec un peu de réflex qui garde de la patate, rien de plus.
    Ensuite, même après plusieurs années, ça ne bouge plus si l’arc est respecté bien sûr.
    Effectivement, de 3 cm ça passe à 2 cm environ. C’est OK pour la branche du haut, mais lors de l’équilibrage j’ai pas mal rogné la branche du bas en largeur.
    Si je voulais faire un arc d’inspiration Tybrind Vig qui me plaise, j’aurais pas rétrécit à 2 cm, mais à plus de 2cm, gardé plus d’épaisseur dans les extrémités et plus d’épaisseur de poignée et de branches… Là la poignée est limite de plier à 28″
    En fait l’ébauche me plaisait beaucoup, mais je n’étais pas aux côtes. Il a fallut ensuite rééquilibrer….

    #5173
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    La partie large de la branche est elle arrondie ou assez plate ?
    Petit tronc, gros tronc, branche ?

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.