BATON PERCE / PROPULSEUR D’ISTURITZ

  • Ce sujet contient 7 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Lacoste matthieu, le il y a 3 années et 5 mois.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #7579
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    BATON PERCE / PROPULSEUR D’ISTURITZ
    [size=4][color=#000000]
    La référence par Pierre Cattelain :[/color][/size]
    http://www.mrugala.net/Histoire/Prehistoire/Propulseurs%20magdaleniens,%20par%20Pierre%20Cattelain%20(Memoire%20XXXIX%20de%20la%20Societe%20Prehistorique%20Francaise).pdf
    [size=4][color=#000000]
    Extrait :[/color][/size]
    De morphologie androgyne, munis d’une gouttière et d’un éperon seryant de dispositif d’appui au talon du projectile, ces objets sont au nombre de 3. Les deux
    fragments distaux périgourdins sont très proches morphologiquement (fig. 3, no’ 1 et2), et diffèrent sensiblement de I’exemplaire d’Isturitz (Cattelain, 1979).
    Vu la pauvreté de l’échantillon, on ne peut en tirer aucune conclusion. Suite au remontage de la pièce d’Isturitz (fig. 3, n’ 3), D. Buisson (op. cit., p. 93)
    proposait d’y voir un bâton perforé plutôt qu’un profil propulseur. Je ne partage pas cet avis : la gouttière à éperon est tout à fait caractéristique d ‘un propulseur,
    et la perforation a sans doute dû servir au passage de I’index lors de l’utilisation. Cette disposition est fréquente pour les propulseurs Inuits (Cattelain,1 994,p . 8,
    fi9.4). En revanche, nous n’avons probablement pas affaire ici à une partie distale de propulseur (il n’y a aucun dispositif d’emmanchement possible), mais
    bien à un propulseur entier, très court, que I’on peut rapprocher des lanceurs “Noksak” inuit du nord du Canada (La vie et I’art…, 1988, fig. 93), de morphométrie
    comparable (fig. 3, n’ 4).

    #7581
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    ISTURITZMANPROPU00.jpg

    Cet objet mesure environ 14 cm de long.

    #7583
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆
    #7585
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    http://www.historymuseum.ca/cmc/exhibitions/tresors/ethno/etb0110f.shtml

    ATLATLINUIT.jpg
    Musée canadien atlatl Inuit . . . un autre exemple.

    #7586
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Effectivement des propulseurs très courts existent. C’est pour tirer à très courte portée avec des dards sans empennages.
    On a tendance à devoir tenir le projectile à l’avant avec l’autre main pour équilibrer. Ca demande une habitude particulière.

    [size=4][color=#000000]J’ai testé le bâton percé propulseur, on y arrive pas tout de suite, mais c’est assez efficace à moins de 8 mètres.
    Le gain de puissance est assez faible. Ca doit permettre de tenir le dard plus facilement qu’à la main en région froide.
    C’est peut être aussi pour tirer d’une frêle embarcation à raz de l’eau.
    Le crochet du bâton percé / propulseur d’Isturitz ne permet pas de fixer des dards plus gros que ceux qu’on utilise actuellement.
    La perforation convient pour passer un doigt d’enfant, pas plus.
    Le revers du bâton percé / propulseur d’Isturitz comporte un logement femelle qui en l’état ne permet pas un appui en tant que propulseur femelle.[/color][/size]

    #7588
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    BATONPROPUISTURITZC.jpg
    [size=4][color=#000000]
    C’est à coup sûr un bâton percé.
    Il est probable que ce soit un propulseur, ou une évocation de propulseur.[/color][/size]

    #7591
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    BATONPROPUISTURITZB.jpg

    BATONPROPUISTURITZA.jpg
    [size=4][color=#000000]
    Là encore peut être un usage multiple :[/color][/size]

    Un Bâton percé / Propulseur retrouvé à Isturitz.

    #7604
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Je ne l’ai pas encore faite celle-la. Belle reproduction !

    J-L Piel-Deruisseaux m’a offert une réplique de ce propulseur inuit Nord Québécois. Il est pas évident à utiliser, je n’ai toujours pas réussi d’ailleurs … 😉
    Il semble en effet qu’il s’agisse d’un propulseur de très courte portée. Ce serait-t-il destiné à la pêche ? Il pourrait peut-être pousser de lourds ou/et longs projectiles (foène?) auquel l’objet permettrait d’entrer en force d’en eau.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.