BOIS DE FLECHES OU DE SAGAIES

  • Ce sujet contient 16 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par M. Cédric BOUGAULT, le il y a 3 années et 5 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #1989
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    BOIS DE FLECHES OU DE SAGAIES

    BOISDEFLECHESOUDESAGAIESO.jpg

    1 Alisier torminal = Sorbus torminalis
    2 Aubépine Monogyne = Crataegus monogyna
    3 Buis = Buxus sempervirens
    4 Camerisier à balais = Lonicera xylosteum
    5 Cerisier de Sainte-Lucie = Prunus mahaleb
    6 Cornouiller mâle = Cornus mas
    7 Cornouiller sanguin = Cornus sanguinea
    8 Eglantier = Rosa canina
    9 Erable champêtre = Acer campestre
    10 Frêne élevé = Fraxinus exelsior
    11 Fusain d’Europe = Eunonymus europaeus
    12 Noisetier = Corylus avellana
    13 Noyer commun = Juglans regia
    14 Orme Champêtre = Ulmus minor
    15 Peuplier noir = Populus nigra
    16 Prunellier = Prunus spinosa
    17 Saule blanc = Salix alba
    18 Sureau noir = Sambucus nigra
    19 Troène = Ligustrum vulgare
    20 Viorne lantane = Viburnum lantana

    C’est ce que j’ai trouvé autour de chez moi qui donne envie de faire des flèches ou des sagaies
    en fonction du diamètre.
    Ce sont des plantes indigènes présentes au Paléo-sup.
    Il y en a d’autres possibles que je n’ai pas dans ma région.
    Toutes ne sont pas idéales, mais sont bien droites et longues.

    #1992
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Génial !!

    #1997
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Très bonne présentation Krom ! 🙂 Divers essences de bois à essayer.

    Tu en es où dans les bois récupérés ? Les miens sont en séchage ( jusqu’à quand ?) et en redressage. Je pense faire un rapport de l’avancé du matériel ( encore merci ) . 🙂

    #2002
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    J’ai pas trop eu le temps de m’en occuper, je suis reparti sur la piste du Cornouiller sanguin,
    c’est ce que j’ai en plus grande quantité chez moi.
    J’ai écorcé, c’est presque sec en 10 jours en petite section, 10 à 12 mm écorcé et pas redressé.
    J’ai choisi de tester l’églantier aussi, dont j’ai un petit stock.
    Maître Ginelli vient de me dire de ne pas l’écorcer car il a tendance à fendre.
    Il faudrait l’écorcer qu’une fois sec. Ouf ! Je n’avais pas eu le temps de le faire.
    Il m’a dit que le Noisetier est super, mais cassant au bout d’un moment, idem pour le Saule,
    ceci en grande longueur de toute la sagaie en un seul morceau.

    #2003
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Je confirme la sage parole de Maître Ginelli, une partie de l’églantier a fendu 😆

    #2004
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    GRUMCH !!!
    Bon, c’est assez fréquent à trouver, faut bien un peu se tromper……

    #2005
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Il y en aura peut-être d’autres erreurs mais ça fait partie du jeu. Dans la quête du préhisto-compatible .:)

    #2006
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Concernant l’églantier dans mon lointain souvenir j’avais fait des flèches et j’avais enlevé les épines juste après récolte, mais je ne me souviens pas qu’il fallait aussi écorcer ?

    #2008
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    FutFlècheRosaCanina.jpg
    Sur l’Eglantier, si on enlève que les épines c’est vilain et irrégulier.
    Il reste les cicatrices des épines et ça accroche.
    En écorçant, ça devient tout lisse, tout beau.
    En comparaison, un fut en pin 5/16.
    En séchant le fut en Rosa canina devrait arriver à peu près à ce diamètre.
    L’intérêt d’écorcer, c’est éviter des attaques d’insectes type Vrillettes et ça lisse le fut.
    Mais pourquoi pas laisser l’écorce sur des espèces à écorce lisse et non attaquées.
    Pourquoi pas faire des Sagaies d’Eglantier en laissant les épines, Mortel ! 👿
    Je précise que je plaisante, même si on pourrait tirer avec les épines dans le cas d’une sagaie. 😆

    #2009
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Merci, oui ça me revient, ” l’écorce ” est très fine sur l’églantier…difficile à enlever lorsque c’est sec,non ?

    #2010
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Je ne connais pas l’Eglantier pour un usage de projectile et n’ai jamais écorcé sec ou frais auparavant.
    Il est possible que sec, l’écorce soit fine et qu’elle colle à l’aubier.
    Fraiche l’écorce donne l’impression d’être gorgée d’eau.
    Je trouve que c’est une écorce épaisse, la plus épaisse de ce que j’ai échantillonné.
    J’ai choisi 3 tiges à peu près identiques. Je n’ai pas touché la première, j’ai enlevé les épines sur
    une autre et j’ai écorcé la 3ème. En séchant ça doit diminuer de moitié par rapport à la tige
    fraiche avec écorce.
    On va voir quand ça sera sec…

    #2012
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Un truc simple connu des vanniers qui utilisent la ronce pour enlever les épines s’applique aussi certainement avec l’églantier et peut être fait rapidement sur place après récolte…

    Ecorcerlaronce.JPG

    #2013
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Ah, pas mal pour la ronce, quand je ferai des paniers…, j’en fait parfois…
    Les épines d’Eglantier actuellement sont mortes. Elles n’ont plus de sève et la sève ne reviendra pas.
    Avec le dos de la lame d’un couteau, c’est difficile de les enlever.
    Avec une pince en frêne je crois que c’est pas possible…
    Il y a des épines qui sont attaquées par les vrillettes, mais toujours difficiles à enlever.
    Par contre avec l’écorce aucune attaque sur les tiges mortes.
    Pour des flèches on a besoin de tiges très régulières, pour des sagaies c’est moins utile.
    En effet il ne faut peut être pas écorcer toutes les espèces.
    On fragilise n’importe quelle espèce en l’écorçant et plus en enlevant du bois en épaisseur.
    Pour l’allumage du feu, surtout à la main, je me suis rendu compte assez tard que c’était mieux
    d’utiliser des tiges avec écorce.
    C’est peut être pareil pour les sagaies.
    Le frêne attire beaucoup les vrillettes, lui, c’est sûr qu’il faut l’écorcer.
    A part traité insecticide ou insectifuge on en a des naturels…..

    #2014
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Whaoouh il y en a des vrillettes par chez toi, c’est sauvage !
    J’hésite à venir avec ma voiture toute neuve…(que j’ai pas encore, ceci dit.. :unsure: )
    Bon trêve de plaisanteries, je me suis aussi posé la question sur l’écorce.
    A mon sens c’est du poids inutile en plus et ça n’apporte pas plus de rigidité : a vérifier !
    Et puis c’est à garder que si le diamètre est le bon sur toute la longueur, ce qui est rarement le cas…
    J’ai fait des fagots plus exactement des faisceaux de hampes de saule écorcées comme le conseille ce bon vieux Jim Hamm pour les flèches et malheur !, la corde bien serrée laisse des traces sur le bois très tendre…
    Evidemment je n’ai pas eu ça sur mes hampes de flèches en viorne et cornouiller beaucoup plus durs même encore verts.

    #2015
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Le Salix est super, j’ai vu, je crois que c’est une bonne piste pour les Sagaies.
    Pour les flèches on connais un peu, en fait, on a moins envie de chercher.
    Les vrillettes, c’est au printemps pendant tout l’été et un peu plus tard, maintenant c’est out.
    Tu peux venir… avec une voiture en bois non traitée.
    Il y a toujours des Aoutas par contre pour ceux qui craignent.
    Oui, c’est vrai aussi que ça enlève un poids inutile pour certaines espèces et pas plus de rigidité.
    Par contre quand on enlève l’écorce, ça blesse, même si on est attentif un peu l’aubier…..
    Bon, je crois que j’angoisse d’engendrer une fracture lors du tir…. faut que je reste PRIMITIF et confiant.
    Ce qui ne veut pas dire pas prudent !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.