coup de pouce

  • Ce sujet contient 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 3 années et 8 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #6769
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Encore et toujours des problèmes d’équilibrage…..

    Encore un orme issu de ma collection de troncs un peu tourmentés….

    Les deux branches me semblent travailler , il tire correctement, il semble ne pas avoir de suivi de corde, mais son style laisse à désirer….

    Sa longueur est de 1m70 pour 48 livres à 28 allonge.

    20170516_223436-652x489.jpg

    20170516_223420-652x489.jpg

    #6774
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    A première vue, dans ce que l’on arrive à voir sur ces superbes photos ( 😆 ), c’est pas mal ! 😉
    Les poupées un peu grosses, mai, c’est pas le plus important pour le moment.
    On dirait, mais je n’en sait rien que tu as encoché le dos de l’arc pour le passage de corde, je n’aime pas, c’est pas utile, voir risqué.

    A ma façon de faire, j’arrête là et je passe les branches à la vapeur pour redresser tout ça et même, j’en profite pour lui donner un léger réflex.
    (Ce léger réflex disparait ensuite à l’équilibrage et on a un arc parfaitement droit au repos.)
    Je laisserai ensuite sécher une semaine si le temps est sec. Une fois bien sec, je rééquilibrerai les branches.

    Là on dirait, mais je ne voit pas bien, qu’il y a des parties plus épaisses, plus rigides consécutives à la forme irrégulière au repos.
    Je pense que si la forme est régulière au repos, tu pourras ensuite équilibrer normalement.
    En plus on dirait que ta poignée est creuse et asymétrique, sur ton arbre d’équilibrage, on dirait que c’est de travers.
    La finition de la poignée, il vaut mieux la faire à la fin.
    Si la poignée est travaillée c’est possible de rajouter des calles, au ruban adhésif pour que ton arc soit droit sur l’arbre.

    #6775
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Ok pour les photos, mais dans le texte j’explique que c’est un arc et j’ai même travaillé la lumière ! Il faut un tuto “photos arc en nature” 😉 l

    Je suis sur ce morceau de bois depuis un moment. … Il manque de bonnes volontés. Il a passé beaucoup de temps à hésiter si il allait vriller à droite ou à gauche.
    L’alignement des branches a posé problème, donc après la vapeur, j’ai opté pour ajuster la poignée aux branches…

    C’est une branche sans noeuds comme tu les aimes, mais qui a déjà bien connu la vapeur. C’est pourquoi j’hésitais à poursuivre le traitement.

    Mais j’en étais là aussi…..c’est trop difficile à douter chaque fois que je le regarde. ..

    J’ai un cornouiller qui a le même problème , on ne peut pas lui laisser faire sa vie un peu tordu?

    #6776
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Je pense qu’il n’est pas très bon de cuire trop un arc, il perd un peu de durée de vie je trouve.
    Si ce n’est que 2 fois pour la même partie, c’est presque pareil qu’une fois, par contre je pense que c’est bien d’équilibrer les cuissons sur l’ensemble de l’arc. De toutes façons, c’est rare qu’on ait une branche parfaite et l’autre à cuire. On trouvera toujours un petit quelque chose à équilibrer sur la meilleure branche.
    Cuire un arc, c’est imposer sa décision, aller à l’encontre de ce que la matière veut parfois faire;
    Lors du “tillering”, équilibrage par raclage du ventre et quelques fois des côtés, il faut aussi forcer l’arc à plier comme on le souhaite. Lorsque j’ai travaillé les branches de façon très régulière et qu’à l’œil c’est esthétiquement convenable et équilibré, je fait plier l’arc. Soit c’est parfait et je n’ai même pas de “tillering” à faire, soit je l’oblige en le forçant à plier comme je le souhaite au genou pour lui montrer ce que je veux.
    Je pense qu’il faut imposer son autorité à la matière, c’est comme pour la taille du silex. C’est nous qui décidons ! C’est pas le bout de bois qui commande ! :angry:

    Par contre, si l’arc te convient comme ça, qu’il fonctionne très bien, même si il a des défauts esthétiques, le plus important c’est qu’il tire correctement. 😉
    Bon, mais là sans cuisine, en grattant, pour fignoler l’esthétique, tu risques de perdre 10 livres…. donc prudence. 🙂
    Il me plait bien en tous cas ton arc ! 🙂

    #6778
    M Laurent Derouallière
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    [quote=”KROM” post=4056]

    …, sur ton arbre d’équilibrage, on dirait que c’est de travers.
    Si la poignée est travaillée c’est possible de rajouter des calles, au ruban adhésif pour que ton arc soit droit sur l’arbre.[/quote]

    Comme Krom, j’ai l’impression que la poignée repose en biais sur la barre ( inclinaison vers la gauche sur la photo). Du coup tu dois faire plier davantage la branche de droite pour faire arriver les deux poupées au même niveau, d’où la forte asymétrie constatée. Redresse comme te dit Krom pour mieux visualiser le profil et avise… Effectivement je pense qu’il faudrait sérieusement regratter à gauche et tu vas perdre beaucoup de puissance. Sinon, mets plutôt la branche la plus souple en haut si la forme de la poignée et le centrage de la corde le permettent. Ça me fait penser que j’ai une billette d’orme qui dort depuis 3 ans et qu’il faut que je trouve le courage de m’attaquer à ce bois difficile…

    #6779
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Merci à vous deux.

    Comme je ne souhaite plus tourmenter ce bois , j’ai opté pour conserver ce déflexe et j’ai cherché à aligner les deux branches en modifiant l,inclinaison de la poignée en conséquence. Donc je ne pense pas avoir solicité davantage une branche plus que l’autre.

    Les différentes épaisseurs sont dû au dos très tourmenté. Une vrille a été calmée en accentuant une épaisseur.il y a eu du travail sur la dérive des branches causant des défauts d’alignement de corde. En effet, les cernes ne sont pas régulières et pas toujours vraiment au centre. Ce ne sont que des compromis.

    Mais j’ai troqué 4 troncs d’orme et l’accès à un terrain pour poser mes cibles contre deux arcs pour ados. Donc je vais les utiliser ces ormes!

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.