Extraction du silex néo

Accueil Forum Rubrique les idées Fourre tout Pêle-mêle Extraction du silex néo

  • Ce sujet contient 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Jean Marc Dumont, le il y a 5 années.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #2432
    wehrlé
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆
    #2433
    wehrlé
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆
    #2438
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    http://fr.topic-topos.com/mines-de-silex-jablines
    Mine à Silex de Jablines Seine et Marne :
    mines-de-silex-jablines.jpg

    Spienne en Belgique ( Classé UNESCO) :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mini%C3%A8res_n%C3%A9olithiques_de_silex_de_Spiennes

    Grimes Graves England :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Grime%27s_Graves

    Gargano Italie :
    http://www.academia.edu/4828655/Distribution_du_silex_du_Gargano_sud-est_de_lItalie_entre_5600_et_4500_BC_des_productions_sp%C3%A9cialis%C3%A9es_dans_un_environnement_contrast%C3%A9

    Krzemionki Poloska :
    http://www.pologne.travel/fr/sites-archeologiques/les-mines-de-silex-a-krzemionki

    [color=#008800]Ce ne sont que quelques exemples…..
    Comment ces préhistoriques ont pu savoir que le sous-sol contenait du silex de très bonne qualité ?
    Y avait-il des spécialistes des minéraux, des géologues, parmi eux, qui ont consulté des cartes géologiques ?
    Y avait-il des sorciers, sourciers, voyants, qui devinaient la présence de silex à de telles profondeurs, alors
    qu’en surface il n’y a rien ?
    Ceux qui ont creusé la première fois, le premier puits, devaient accorder beaucoup de confiance à ce “géologue” !
    Au bout de 10 m de profondeur sur certains sites, il n’y a que de la terre, fallait avoir la foi en les pouvoirs des “géologues” ![/color]

    #2451
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Photo Sébastien Giazzon INRAP Basse-Normandie
    SILEXRI.png
    J’ai rêvé de ce silex depuis que je l’ai vu. :woohoo:

    Comment ont été fendus les nodules ovoïdes de silex de la minière de ri (orne) ?
    Une reconstitution expérimentale de la fracture en split sur percuteur dormant à touche linéaire.
    http://paleo.revues.org/1974
    Ou comment les archéologues se marrent à exploser des rognons de silex de façon brutale ! :S
    Il y a une autre technique normale, mais celle-là défoule sûrement plus et doit générer des éclats de rire !
    Vu la finesse des outils que les préhistoriques ont produit dans cette matière je crois que généralement
    ils fracturaient les rognons de façon plus précise et plus régulière.
    Je pense par contre qu’ils ne se sont pas autant marrés que les brutes d’expérimentateurs modernes ! 😆

    #2463
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Bon assez rigolé !
    Si vous avez besoin d’un gars qui sait juste enlever le pré cortex épais,
    puis percuter direct pour obtenir la fracture dite SPLIT !:
    Je suis disponible pour fracturer en percussion directe ce type de bloc !
    Ca serait pas la première fois, et en plus les archéologues pourraient peut être se permettre
    de dire qu’ils font une expérimentation. Bon, faut voir le protocole…… On attend vos suggestions. 😆

    #2805
    Jean Marc Dumont
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Mouais…
    C’est le début de la chaine opératoire et si pour le reste je commence à me débrouiller, je suis toujours embêté pour attaquer un gros bloc.
    Tu me montrera ça à l’occasion.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.