Faire un Arc en 1930 : Préhistocompatible !

  • Ce sujet contient 7 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par calpena, le il y a 7 années et 1 mois.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #2479
    KROM
    Participant
      • Offline
        • Sujets0
        • Réponses0
        • ☆☆☆☆☆

      Faire un Arc en 1930 : Préhistocompatible !
      [i]Voilà comment mon grand père faisait des arcs quand il était jeune.
      Voilà comment je faisait des arcs quand j’étais jeune.
      Voilà comment j’apprend à faire des arc aux jeunes en respectant les techniques ancestrales.
      C’est un travail que j’ai fait et que je dois refaire régulièrement à la demande.
      C’est le cas pour ces vacances pour un centre de loisirs.[/i]

      On a besoin d’une tige de Noisetier ou de Cornouiller, plus ou moins grosse en fonction de la force du tireur,
      j’ai pris du 20 mm en Cornouiller pour le gamin que je suis, et plus ou moins long en fonction de la taille,
      j’ai coupé à 158 cm. Je l’ai fait sécher 15 jours pour que l’arc dure plus longtemps. On le fait aussi bien avec du bois vert.

      AARC19301.jpg
      158 divisé par 2 = 79 cm pour marquer le centre + 8 cm de chaque côté du centre, donc 16 cm de poignée (Grip)
      On travaille à la plane, les deux branches.

      AARC19302.jpg
      On équilibre plusieurs fois en faisant plier l’arc au genou et quand ça parait équilibré on s’arrête.(Tillering)
      Avec l’habitude on tombe pile à l’équilibre.

      AARC19303.jpg
      Avec une râpe ronde, un lime de chaîne de tronçonneuse ou au couteau on creuse les encoches.(poupées)

      #2483
      KROM
      Participant
        • Offline
          • Sujets0
          • Réponses0
          • ☆☆☆☆☆

        AARC19304.jpg
        On choisi de la ficelle de colis. Oui, à mon époque tous les colis étaient encore
        attachés avec ces ficelles que l’on trouve toujours en boutique actuellement.
        Un bon nœud en bas. Attention si l’ensemble de l’arc courbe un peu à gauche,
        c’est un arc droitier et inversement.

        AARC19305.jpg
        Une boucle avec un nœud à une main d’homme de l’encoche.
        La boucle passée dans l’encoche(arc bandé), il doit y avoir entre 14 et 16 cm entre la corde et le poignée(band).

        AARC19306.jpg
        Woahou, trop beau ! C’est à ce moment que les enfants on les yeux qui commencent à briller.
        TEMPS DE TRAVAIL ENVIRON 1 HEURE.

        #2487
        KROM
        Participant
          • Offline
            • Sujets0
            • Réponses0
            • ☆☆☆☆☆

          On l’amène progressivement à l’allonge du tireur en armant en plusieurs fois.
          Si le bois est sec, l’écorce craque un peu. C’est normal.
          AARC19307.jpg
          Tiges de Noisetier ou Cornouiller toujours, mais d’autres bois fonctionnent, c’est comme pour l’arc.
          C’est bien de gratter l’écorce pour que ça sèche plus vite, mais pas obligatoire.
          A redresser en cours de séchage, ou au fur et à mesure des tirs.

          AARC19308.jpg
          On gratte l’écorce avec la lame perpendiculaire.
          Une pointe pas trop affutée à moins de ne pas tirer sur cible et une petite encoche taillée au couteau.

          AARC19309.jpg
          Et voilà ça tire assez bien à 8 m

          #2488
          calpena
          Participant
            • Offline
              • Sujets0
              • Réponses0
              • ☆☆☆☆☆

            sympa le tutoriel :cheer:
            idée de la puissance ?

            #2492
            KROM
            Participant
              • Offline
                • Sujets0
                • Réponses0
                • ☆☆☆☆☆

              AARC193010.jpg
              Quelques plumes de canard ou autres volatiles fixées à la filasse de lin et colle à bois.
              Et on a des belles flèches préhistoriques.
              TEMPS DE TRAVAI POUR LES FLECHES 1 HEURE

              AARC193011.jpg
              En quelques tirs on s’adapte au matériel et déjà à 16 m c’est pas mal !

              AARC193012.jpg
              En une douzaine de tirs, l’arc a peu de suivi de corde, mais il en aura par la suite, c’est normal.
              L’arc est à 35 livres à 28 pouces. A 24 pouces il est à 20 livres environ (adaptation adulte/enfant automatique).
              Il perdra de la puissance par la suite et ne durera peut être pas longtemps.
              En effet si on tire en précision à une allonge régulière, pas de problèmes.
              Si on cherche à faire des tirs de distance en sur allonge comme on le faisait gamin, c’est pas bon.
              C’est du matériel facile et rapide à faire. Autorisé pour le Championnat Préhistorique et
              tout aussi efficace pour des adultes.
              C’est par là qu’il faut commencer pour fabriquer des arcs je crois.

              #2493
              calpena
              Participant
                • Offline
                  • Sujets0
                  • Réponses0
                  • ☆☆☆☆☆

                très bonne base pédagogique qui peut vite évoluer vers des formes type mollegabet ou holmegaard.
                jeune on faisait plus simple: on affinait juste la partie basse de la branche au couteau de poche ( genre le modèle de charavines en if). arc simple qui ne servait pas longtemps, pas très puissant mais suffisant pour nos partie de « chasse à l’homme » et de grenouilles. une poule en est morte et le paysans a tellement gueulé auprès des parents que ce fut la fin de nos jeux dans les bois. (puis c’était le début des magnétoscopes, jeux vidéo ,la 5 chaines …… :huh: )

                #2512
                KROM
                Participant
                  • Offline
                    • Sujets0
                    • Réponses0
                    • ☆☆☆☆☆

                  Oui, au départ on faisait des arcs de Charavines comme tu dis, mais après quelques casses…
                  Pour cette fabrication on a pas touché à la poignée, contrairement à un Holmegaard et même à un
                  Mollegabet,qui est un arc de gamin d’ailleurs.

                  Mon grand père, m’a ensuite expliqué comment il faisait quand il était plus jeune (1930).
                  C’est des connaissances qui m’ont servi pour faire faire ensuite des arcs pour les enfants, puis
                  pour plus tard, faire des arc préhistoriques ou ethno.
                  C’est vrai que j’ai dit qu’avec l’habitude on tombe sur un équilibre des branches du premier coup,
                  mais il faut parfois un peu gratter à la fabrication avec un couteau, ou un peu plus tard après quelques tirs.
                  Ce n’était pas le cas avec celui-ci et bien d’autres, j’aime bien le défit de produire l’équilibre visuellement.
                  Ces arcs sont tout à fait convenables et suffisamment élaborés pour servir pour des adultes avec le même
                  principe. Je pense toutefois qu’il vaudrait mieux gratter délicatement l’écorce avant séchage.
                  Mais le principe de cet arc est de le faire un peu à l’arrache.

                  #2514
                  calpena
                  Participant
                    • Offline
                      • Sujets0
                      • Réponses0
                      • ☆☆☆☆☆

                    pas autant à l’arrache que çà, mais c’est super pour un débutant.
                    toute idées pour fabriquer le plus simplement possible du matos pour les débutants auront le méritent de donner un coup de pouce quant au devenir de la discipline.

                  8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
                  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.