pèche avec harpon

  • Ce sujet contient 51 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par KROM, le il y a 5 années et 4 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 52)
  • Auteur
    Messages
  • #2403
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    j’aime bien cette vidéo c’est si simple de pêcher au harpon :dry:

    #2406
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    pas top, mais bon à tester sur une truite 😆
    20160215_161059.jpg

    #2454
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    il a fait des petits.
    au passage la betuline colle vraiment bien, un petit coup de chauffe et hop on peut repositionner ou changer la pointe très facilement.
    20160216_140608.jpg

    20160216_193900.jpg

    le prochain sera un harpon type foëne avec 2 pointes multi-barbelées. la hampe sera en frêne.
    vouali voualou

    #2456
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Un peu comme ça ? 👿

    HARPONDOUBLECARPE.jpg
    [size=3]L’autre harpon s’est cassé au contact du sol au fond de l’eau. Et oui, on est une brute ou on en est pas. 😆
    L’ardillon central porte encore une écaille de l’animal.
    Cet ardillon correspond aux mini pointes de sagaies, appointées aux 2 extrémités.
    Certains on expliqué qu’avec le temps les harpons se sont courbés.
    Ils étaient peut être courbes pour une bonne raison.
    Les harpons sont maintenus ensemble par un lien de lin qui passe par les perforations des harpons et qui
    permet de faire ressort. Les harpons enserrent le poisson comme avec des pinces. L’ardillon le fixe.
    Il faut régler l’écartement en fonction du poisson, donc ne tirer que sur du poisson calibré.[/size] 😆

    #2458
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    c’est un peu ça 😛
    je vais partir d’un bois de cervidé fendu en 2 on aura une symétrie et une forme courbée naturellement.
    en observant certaines pointes archéologiques la base symétrique donne l’impression d’un montage à une pointe, alors que la base à forme asymétrique donne l’impression d’un montage double.
    je fais fabriquer 2 grandes flèches avec pointe os barbelée 1 coté et l’autre 2 coté
    1 sagaie avec pointe os barbelée 1 coté
    1 sagaie avec 2 pointes cervidé barbelée 1 coté genre foëne
    1 harpon manche plus lourd en frêne mais que je pourrais aussi tirer au propulseur ( voir vidéo aborigène) avec 2 pointes en cervidé barbelée montage type foëne.
    on teste le tout le tout le 1 mai sur des truites normalement
    téléchargement.jpg

    #2496
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Joli réalisation 38Patlot. 🙂 T’es harpons sont en os ?
    Le foëne me plait beaucoup ! Tu as des mesures ou exemple de harpons doubles ?

    Voici les derniers harpons Aziliens réaliser en deux soirées. Issues de récupération. Tous en bois de cerf réalisé au silex, c’est plus long mais il y a des formes et gravures que les outils modernes ne peuvent imiter ( c’est un constat ). 🙂

    harponsAziliens.jpg

    #2499
    Lacoste matthieu
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    D’autres sont en cour … Ce serait peut-être l’occasion d’en faire un rapport.

    harponAzilien.jpg

    #2502
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    salut croco
    j’utilise de l’os pour les pointes fines histoire d’avoir un peu plus de résistance aux chocs.
    j’ai utilisé du bois de cervidé fendu en deux pour faire ma foëne la symétrie est plus simple à réaliser aussi.
    j’ai terminé ma sagaie primitive en frêne pointe fendue en bois de cervidé. gros boulot pour affiner la hampe histoire de positionner le centre de gravité comme il le faut pour un tir super rectiligne avec un propulseur court .elle me servira pour l’entrainement poids 185gr pour 2,30 m. je referai la même pour monter la foëne.
    j’aimerais comparer la pêche avec arc et flèche (1,5m) barbelée et la pêche avec propulseur et sagaie pointe type foëne. 😉
    pour bosser manuellement sans prendre la dremel mais pour la touche finale: le silex
    http://www.geant-beaux-arts.fr/Rifloir-15-cm-2-tetes.html?force_sid=r3eemhcc3og0778c05aenvmk93
    le but étant de tirer réellement sur une truite je reste dans des proportions réalistes
    draw2m.jpg

    groupbharpoonsdrawing.gif

    #2503
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    pour le modèle de tes harpons c’est surement plus pour cet usage…..

    exemple de harpon pour pêcher de gros saumons
    https://www.youtube.com/watch?v=_KYRuyP1acg
    exemple de foëne tirée au propulseur

    ou a l’arc

    on a le choix 😉

    #2506
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Petite étude des harpons Magdaléniens sur Don’s Maps . . .
    http://donsmaps.com/harpoon.html
    On dirait que tu as eu ce dessin sur ce site Patlot non ?
    Sympa les vidéos. 🙂

    INNUINAITBarbedepêche.jpg
    Les pointes de harpons aziliennes qu’a fait Crocro font en effet penser
    à ces rares pointes du grand nord canadien.( Photo musée Canadien de l’Histoire.)

    #2507
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    La pointe esquimaude du Musée Canadien est en os.
    Chez nous en Europe Paléolithique, l’os, selon les découvertes, n’a été que très rarement utilisé
    pour faire des pointes barbelées. La matière pour les pointes de harpons est le bois de cervidé.

    Premièrement :
    Même si j’ai soutenu et prouvé par le passé à un célèbre préhistorien que les outils en silex pouvaient
    travailler l’os, c’est beaucoup plus facile de travailler le bois de cervidé. Surtout avec la méthode qu’utilise
    le gars expérimenté qu’est Crocro. En effet on voit les pointes barbelées en attente dans l’eau chaude,
    (pas plus de 40 degrés) qui permet d’attendrir la matière au point d’avoir presque l’impression de sculpter
    de la Stéatite (Pierre Savon).
    Deuxièmement :
    L’os est une matière plus dure que le bois de cervidé. Ce qui est dur est fragile et cassant.
    Le plastique dur casse, le plastique mou non.
    L’acier casse, le fer plie.
    Une pointe en os est plus dure et plus fragile qu’une pointe en bois de cervidé plus souple.
    Malgré tout, ça casse, vu les expériences des un et des autres et de la multitude de fragments retrouvés.

    #2509
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    La foëne à harpon double que j’ai testé, n’est pas convaincante.
    Quand on tape en plein poisson avec l’ardillon, les pointes barbelées courbes enserrent le poisson,
    mais ça glisse. On se retrouve avec un poisson traumatisé et blessé. Très mauvaise opération, car
    en plus on le perd.
    Quand on rate un peu, on plante le poisson avec une des pointes barbelées et on le pique avec l’ardillon.
    J’étais à l’aplomb de l’animal qui était à 10 cm de la surface, j’ai planté à la main de toutes mes forces,
    au point de coller le poisson au fond de l’eau et casser ma pointe plantée dans le poisson.
    Le carpeau devait peser 2 kg, ma pointe affutée à fond, ça lui a juste piqué le dos.
    D’ailleurs la pointe est restée un moment plantée dans le poisson, comme une banderille.
    Il n’y a eu qu’une barbelure qui a pénétré.
    La honte !
    Autrement dit je pense que c’est une mauvaise piste, mais …..
    Déjà tiré à la main ces harpons se plantent mal, une barbelure suffirait.
    Je pense que c’était tiré au propu, mais la courbure a aussi engendré la fracture et diminué la pénétration
    à cause de l’élasticité de le pointe……

    kakivak.jpg
    Cette foëne a fait ses preuves par contre.

    #2511
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    sympa l’étude que je vais relire plus attentivement.
    le dessin je l’avais trouvé en cherchant ” pointe harpon magdalénien image ”
    pour l’écartement des barbes j’ai fait simple: reproduction visuelle et j’ai testé avec la pointe entre les doigts , si j’ai la désagréable impression de me faire accrocher méchant juste par gravité ben c’est ok. çà vaut ce que çà vaut.

    m5001410.jpg

    il est évident que la taille du harpon varie en fonction de sa prise……..
    pour la matière utilisé, le bois de cervidé trempé se travail bien plus facile que l’os. on est d’accord.
    os dur = cassant à l’impact soit . mais l’eau freine et tous dépend de la profondeur et du type de fond (galet ou vase) . j’essayerais de faire une petite pointe en cervidé. A tester de toute façon.
    je vais revoir à la hausse la taille de ma foëne les truites vont de 1kg à 3kg (=55cm :woohoo: )
    mes 2 flèches sont montées.
    pour mes sagaies j’étais parti avec une hampe en frêne de 185 gr pour 2,30m , je dois tester sa résistance et sa tenue et avec un poids de 3kg. je pense que ce
    sera trop souple…..
    à voir et à reprendre

    #2515
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    question ouverte:
    existe t il une étude sur la résistance des matériaux comme le bois de renne, de cerf ou l’os.?
    test à la traction des barbes de harpon ?

    #2532
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Des tests, faut chercher……

    Le petit dernier:

    HarpondoubleBruniquel.jpg

    HarponDoubleBruniquel2.jpg
    De Bruniquel bien sûr ! 🙂

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 52)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.