projet en orme!

  • Ce sujet contient 29 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 4 années et 2 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #4982
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Nouveau poste, nouveau projet
    le choix des essences d’arbre de mes projets arc ont un lien très étroit avec les branches sèches de ma grange. …
    Pour la suite, il y aura au menu, acacia en retour, cytise en deux parties , un merisier dans le doute et une certitude boulimique d’ormes pour l’année prochaine,

    Chaque chose en son temps, voilà une ancienne bûche abandonné dans une forêt profonde et noir ( lieu secret pour tout ceux qui ne connaissent pas envore).

    Rien n’est collé, c’est seulement emboîté après séchage d’une petite cuisson à la vapeur.

    Quel sont vas pronostics pour un arc réussi ( pour inverser un prédestiné. ..)

    Sa longueur est de 2 m et sa largeur maxi est de 6,5 cm pour une mini de 5,5 cm

    #4984
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Belle(s) pièce(s) !
    C’est en deux morceaux ?
    Tu peux nous montrer le raccord ?

    #4985
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Il me semble que c’est de l’Orme champêtre. Le meilleur des Ormes à mon avis.
    C’est assez facile de faire un arc en orme, car si on le souhaite, il est possible de n’enlever que l’écorce, sans toucher, ni blesser l’aubier,
    et on a l’arc dessous.
    Là tu choisis de faire un arc rabouté. C’est choisir la difficulté. Deux arbres différents, deux parties différentes du même arbre, un mâle, une femelle….
    Pour l’équilibrage, ça rend la tâche plus difficile.
    Tu as rabouté deux douelles. Lors de la fabrication de ton arc, certaines entures de la liaison vont sortir de la poignée, mais on ne sait pas où ça va tomber.
    Je n’ai jamais fait d’arc rabouté, mais si j’avais essayé, j’aurais rabouté des ébauches pour être certain d’avoir des entures bien équilibrées dans la poignée.
    Je n’ai jamais cuit de douelle, mais au plus gros que des ébauches. Ca cuit plus vite et se forme plus facilement.
    Sur le bas de la première photo, on voit que le bois ne finit pas à plat, c’est pas idéal et il y a pas mal de petits nœuds vers le raboutage en bas.
    Quant a rabouter des bois autant qu’ils soient sans trop de défauts. Chaque défaut engendre une nouvelle difficulté.
    Tout ça pour dire que tu as encore choisi la difficulté. :S 😉

    #4988
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Ah oui ! j’ai pas fait attention aux noeuds…

    #4989
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Bon krom , je prélève au fur et mesure le bois qui sèche dans ma grange. Maintenant on peu mettre en commun ma grange avec ta salle de bain et son osage….

    #4990
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Ce sont des petits noeuds. ..

    Pourriez vous me préciser les (éventuelles ) difficultés a anticiper que je vais rencontrer ce soir lors du collage.

    Je n’ai pas réfléchi aux sens des fibres, mais toujours le choix.

    Dite moi , car vous l’avez omis dans vos précédents messages, que ce sera vraiment plus facile que l’acacia,!

    C’est de l’orme champêtre, alors c’est facile,!

    #4991
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    😆
    L’Osage n’est pas un bois facile . . .

    C’est peut être faisable de faire un arc rabouté là dedans, faut voir ce qui va rester à la poignée pour que ça tienne.
    Le collage à l’époxy ne comporte pas trop de difficultés mais c’est la suite.
    Tu risques si c’est faisable d’en faire un arc ( faudrait dessiner sur le dos et voir où il passe), de t’attaquer à plus difficile que
    l’acacia.
    T’aurais pas une douelle d’un seul tenant sans trop de défauts de 1m75 ?
    Avant de rater un arc il a fallut que j’en fasse 25 environ, tout simplement parce-que je n’ai pris aucun risque au début.
    Que ce soit niveau essence ou qualité du morceau de bois.
    Je crois que tu devrais commencer par un morceau de bois où il n’y a plus qu’a enlever ce qui ne fait pas partie de l’arc, que ce soit sur le ventre ou les côtés. 🙂

    #4992
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Oui l’orme c’est plus facile que l’acacia …
    Pour faire ton raccord si tu as une scie à ruban c’est faisable assez facilement.
    Krom a raison il faudrait d’abord définir l’axe de chaque pièce pour ensuite positionner l’enture dans la largeur de la poignée…

    Pour les premiers arcs c’est un peu coton comme Krom travaille plutôt pour l’instant des pièces d’un seul tenant.

    #4993
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Oui, Redbow a raison. Faut commencer par le début le primitif, l’origine, voir y rester comme le sauvage que je suis. 🙂

    Je pense que les préhistos découvraient un arc dans un arbre et se permettaient, peut être avec des prières et des offrandes d’abattre un arbre pour en prélever un arc.
    Je ne crois pas qu’ils cherchaient à faire un arc avec des bois qui ne sont pas des arcs. :blink:

    Chez moi, on a reçu un sculpteur amérindien. On lui a donné une pierre. On lui a demandé de sculpter un bison. Il a dit que c’était un ours qui était dans la pierre et pas un bison. :whistle:

    Il faut se détacher des forums, des infos de l’internet qui ont des modes.
    Si on veut faire un arc, on choisi un bois parfait.
    Le parfait n’existant pas il est possible de tolérer certaines imperfections.
    C’est délirant de vouloir faire un arc avec un bois qui n’est pas fait pour ça, mais c’est possible. :S
    Certains se mettent au défi de faire un arc super biscornu, très bien !

    Si on veut un arc super performant, il faut un bois d’exception, il faut le trouver, le chercher.
    Si on débute je pense qu’il faut commencer par faire des arcs avec des supers bois.
    C’est plus facile, c’est plus malin, c’est plus logique, c’est normal pour un être primitif qui a besoin d’un outil très performant pour nourrir sa famille.

    Dans notre monde moderne on a des gens qui font des arcs avec du bois de chauffage ( Bravo ), mais bon, niveau rendement, performance, vitesse de flèche . . . faut voir ! 👿
    Je pense que c’est inutile de perdre du temps à produire des auto-handicapés d’avance !
    Nous, ce qu’on a besoin c’est qu’un arc en soit un. :woohoo:
    Rabouter pourquoi pas, mais faut que ça vaille le coup !
    Je veux bien rabouter du buis du Venezuela si je ne trouve pas un bois de cette essence en entier.
    Tu veux te faire un défi, OK !
    Tu veux un bon arc, t’aurais pas une option plus simple ? :dry:

    #4997
    calpena
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    je pense qu’il est bon de se faire la main sur un bois moyen facile a trouver, tout en commençant la quête et le stockage de la billette parfaite dans la meilleure essence pour plus tard. Bref ,on passe plus de temps à chercher qu’a fabriquer.
    la facture étant ” acquise” (après la fabrication de beaucoup de bois de chauffage) ,on peut se lancer doucement sur La Billette chérie.
    l’aventure et l’expérience peuvent continuer ……..et là libre cours à l’imagination de chacun.
    personnellement, je pense qu’a un certains stade de fabrication des arcs on devrait se pencher sur la fabrication des flèches de A à Z.
    étape que j’ai du mal à franchir faute de récolter des fûts tip top.

    #4998
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Dans cette branche , il y avait de l’espoir et de l’admiration. Ma première branche d’orme que je voyais, avait été débitée sans autre raison que d’entraîner des jeunes au maniement de la tronçonneuse. Alors je l’ai sortie de ce bois, je l’ai séchée et je l’ai regardée.
    Pas grande, mais des cernes fines et regulieres, un duramen bien présent . Des noeuds, des extrémités abîmées et un rien vrillées par un séchage inapproprié en sous bois.

    Cette branche à une histoire et l’histoire n’a de sens que pour celui qui veut bien l’ecouter. Qui a dicté sa volonté, sa projection, la pierre ? Le sculpteur ? Le commanditaire attendant la surprise.?

    Ok, la branche n’est pas la plus appropriée, mais son histoire se poursuit et avec un peu de chance un avenir en tant qu’arc…

    Les ormes qui suivront seront des arbres à arc qui seront utilisés avec un potentiel de réussite considérablement plus grand.

    Je viens d’avoir un if de 2m et diamètre de 8 cm . Je vais faire mes armes avant.

    #4999
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Très juste, les flèches, c’est aussi toute une aventure que j’aborde activement. Et je vais m’inspirer des fleches de krom…

    #5000
    Anonyme
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Voici ma proposition pour mon orme.

    Poignée longue et un peu large pour préserver l’enture . Je réduierai sa largeur côté ventre pour une meilleure prise en main.Grand dégagement de fleches.
    Symétrique, plus facile à équilibrer. Mais moins sympa.
    1m75, grand donc souple, mais moins rapide et plus lourd.
    Les noeuds les plus significatifs ne seront pas sur la branche.

    Qu’en pensez vous ?

    #5004
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    L’enture est plus courte que la poignée.
    Quelle est la longueur de l’enture ?
    Quelle est la longueur de la poignée ?
    Si l’enture est trop courte une ligature transversale serait bienvenue pour la renforcer.

    Tu colles bien sûr avec de l’araldite bleue.

    #5006
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Ah, vu comme ça c’est pas mal. On dirait que c’est faisable. 🙂
    Je ne comprend pas le dessin de la poignée et effectivement elle est trop longue.
    16 cm de long peut être suffisant, là on dirait que tu as du 25 / 30 cm.
    J’aurais vu la poignée au niveau de l’enture simplement en débordant des 2 côtés. 😉

    Au sujet des flèches, c’est des flèches pour un musée, les pointes silex c’est bien pour la chasse, mais ça n’aime pas trop les cibles. :S

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 30)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.