Sagaies en sureau et propulseur en chêne

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #3983
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Bonjour à tous,

    Mes premières sagaies en sureau et un propulseur ultra préhistocompatible qui va bien avec…
    Les tiges sont creuses, le sureau pousse généralement en lisière, en forêt il dépérit.
    Les parois des tiges de sureau ont une épaisseur et un diamètre très variable.
    Il faut en couper beaucoup pour obtenir de bonnes hampes de sagaie.
    Le bois est dur et prend un peu l’aspect jaunâtre du buis.

    Caractéristiques des sagaies

    Longueur hampe sureau : 152 à 165 cm
    Poids hampe : 45 à 51 gm
    Spine : 4,5 à 5 #

    Longueur pointes (avants-fûts) cornouiller bois de cerf : 18 à 21 cm
    Poids pointe : 14 à 16 gm

    Longueur sagaie : 177 à 187 cm
    Poids sagaies : 65 à 69 gm
    Spine sagaie : 3,7 à 4 #
    FOC : 7% à 11%

    Sagaiespropu2.jpg

    Sagaiespropu3.jpg

    Sagaiespropu4.jpg

    Sagaiespropu9.jpg
    MESURE DE LA RIGIDITE DE LA SAGAIE

    Propulseur :

    Ce propulseur est conçu pour fonctionner au départ avec des sagaies en canne de provence de 2, 10 m, mais malgré sa longueur fonctionne aussi avec les sagaies sureau plus courtes (177 à 187 cm)

    Branche de chêne, bois de cerf, tendon, peau de cerf
    Copie du crochet de la grotte du Placard
    Longueur Propulseur ( du crochet à l’extrémité proximale) : 62,5 cm
    Poids propulseur : 162 gm
    Centre de gravité : à 24 cm de l’extrémité proximale.

    Une encoche permet d’y placer le petit doigt et une bande de peau de cerf pour mieux retenir la main sur le propulseur de façon à ne pas être obligé de se crisper pour contrôler le propulseur.
    Le crochet fonctionne bien mais ne pardonne pas un geste approximatif.

    crochetgrotteplacard.jpg

    Sagaiespropu5.jpg

    Sagaiespropu7.jpg

    Sagaiespropu1.jpg

    #3984
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    La méthode de mesure du spine (rigidité) vient de Tom Mills :

    Making a Rivercane Atlatl Dart


    (The over all length of the finished dart is 89″ (81 1/2″ shaft – 7 1/2″ fore-shaft).)
    “Take the straightened shaft and push it down on a bathroom scale. Note the poundage when the dart just begins to flex. If the cane flexes between 5 – 7 lbs, great. If less than 5lbs, shorten the shaft by trimming from either end (try to keep the nock located on a node, however). If the spine is way over 7lbs, it will usually fly poorly. Once you make a few darts, you’ll get the feel for selecting proper material at the outset. If trying to make a matching set of darts, pay more attention to the spine weight than to the length of the darts themselves. If your dart is spined a bit too heavy, you can adjust it by making a longer, heavier fore-shaft. Again, the bathroom scale test will not be affected by adjustments to the mass of the point – you’ll only see the difference in flight tests.”

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.