How to throw the atlatl

  • Ce sujet contient 34 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par KROM, le il y a 4 années et 7 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Messages
  • #981
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Salut les Préhistos !!
    Désolé encore un lien américain !

    Ryan Gill utilise un propulseur rigide (?) et des sagaies de 6 pieds, 1,80 m, du matériel semblable ( un peu plus court) à ce que nous utilisons.
    Il explique essentiellement :
    Une position de profil, appui sur la jambe arrière, la jambe droite (pour un droitier), coude à la verticale du visage et surtout pas en arrière, un pas en avant, l’appui se déplace sur la jambe avant et poussée rectiligne du crochet sur la sagaie le buste en avant.
    On peut observer cette technique sur cette vidéo :

    Krom ne manquera pas de remarquer la ligne de tir fantaisiste :whistle: 😉

    #986
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    atlatltechnique0150ko.jpg

    atlatltechnique1152ko.jpg

    atlatltechnique2154ko.jpg

    atlatltechnique3152ko.jpg

    #990
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    A propos de l’étude de Anan Raymond, John Wittaker dit ceci dans les annotations de sa bibliographie :

    Raymond, Anan
    1986 Experiments in the Function and Performance of the Weighted Atlatl. World Archaeology 18(2): 153 177.

    “Atlatl makes arc, but not with the diameter = arm + atlatl, i.e. nock and spear follow straight line, with handle going down. [Not correct throw, lacks power – he misunderstands normal atlatl mechanics, although he is right about diameter (apparently responding to Butler). His drawing of the throw shows that he does in fact flip the atlatl, but to keep to his model, bends his body forward at the waist, bringing the arm down – very poor form.]”

    Alors je ne sais plus quoi en penser…

    #995
    Claude castan
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Je comprends pas tout , mais il me semble que pour être efficace la poussée doit être le plus longue possible dans l’axe
    Par contre ces tirs avec élan fonctionnent bien sur sol plat , je ne suis pas sur que ce soit une bonne méthode pour faire un tir reproductible et ajustable

    #1071
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    BACK !
    J’ai remarqué la ligne de tir, du moment que le pied ne la touche pas c’est OK.
    Pour le Championnat européen le pied doit toucher le piquet, pour l’ISAC, il ne
    doit surtout pas toucher le piquet sous peine d’annulation du résultat.
    Même si la ligne est imaginaire, c’est en accord avec le règlement, la ligne est
    repérée par des plots. 😉
    Pour Coco :
    As-tu connu Bernard Ginelli ? :woohoo:
    C’est le premier a avoir fait 30 sagaies et répété l’opération pendant plusieurs années.
    C’était le Champion d’Europe quand il participait. Il tirait avec un pas en avant.
    Une certaine Sandra R. , plus connue sous le nom de Sandy River, notre Célèbre Championne
    de Propu de Catalogne Française, tire avec élan, la plupart des américains aussi.
    Ils intègrent ce mouvement dans la translation.
    La poussée latérale permet d’augmenter la puissance, le pas en avant aussi.
    Bien sûr c’est un autre paramètre à maitriser, comme si il y en avait pas assez et en terrain
    accidenté, c’est à calculer, mais tout à fait faisable. J’étais souvent dans le groupe de tir de Bernard.
    Pour ma part, suite à de multiples essais, je tire en poussée rectiligne et sans élan.
    En plus pour la chasse c’est idéal : – mouvement minimum ( discret )
    – très peu gêné par les végétations denses.

    #1072
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    John is right :
    [i]Atlatl makes arc, but not with the diameter = arm + atlatl, i.e. nock and spear follow straight line,
    with handle going down. [Not correct throw, lacks power – he misunderstands normal atlatl mechanics,
    although he is right about diameter (apparently responding to Butler). His drawing of the throw shows
    that he does in fact flip the atlatl, but to keep to his model, bends his body forward at the waist, bringing
    the arm down – very poor form.]”[/i]
    La sagaie doit garder sa position de départ, ne doit pas monter……
    Le Propulseur, le bras, le corps doit s’adapter à cette translation.
    La sagaie ne doit aller que vers l’avant…..
    L’arc de cercle décrit par le propulseur est en mouvement dans l’espace et
    se déplace vers l’avant et plutôt vers le bas.
    Mais il ne faut jamais analyser le pourquoi du comment, il faut faire.
    Il n’est pas si mauvais d’analyser si on a le niveau de Red Bow, mais c’est au risque, pour un néophyte,
    de ne plus arriver à tirer.
    Maitre Huc m’a dit un jour : ” Si on veut du résultat, il vaut mieux tirer et ne plus chercher à comprendre…”

    #1074
    Claude castan
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    IL y a je crois deux catégories
    – les intuitifs qui y arrivent de suite tant mieux pour eux
    – les besogneux ( dont je fais partie) qui doivent bosser !!!

    #1085
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    T’es comme moi mon pote… 😉

    #1086
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Les autres qui étaient des Champions et étaient des besonieux comme tu dis……
    Il n’y a pas de secret…..
    Je t’ai d’ailleurs toujours dit que tu as l’étoffe d’un champion pour le Propu, vu ton geste parfait.
    Ce geste est à répéter à l’infini……
    Les Champions ont tous fait ça….. ou presque….. oublions Antoine, c’était un enfant….. :S

    #1098
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Intéressant Bernard, je n’ai pas bien observé Bernard ou Sandra à l’époque…

    Voici d’excellentes vidéos pour observer des techniques de tir.
    Vous pouvez dans les paramètres (la roue dentée) du lecteur youtube ralentir davantage à 0.25 de la vitesse de lecture :

    Technique de tir et modes de comportement des sagaies :

    #1101
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    http://www.ginellames.fr/fr/images_videos/videos.php?theme=atlatl#vid
    Regarder la 2 et la 6.
    On voit le maitre à l’œuvre et son mouvement a été étudié. :woohoo:
    Il n’y a même pas d’arc de cercle. :blink:
    L’arc de cercle qui serait fait par le propulseur est le produit de l’imagination de scientifiques
    peu observateurs. :silly:

    #1103
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    Vu de côté(6) la poussée n’est pas quasi linéaire et vu de dos (2) on voit bien que la poussée est en latéral et décrit donc aussi un arc de cercle qu’il faudrait voir de dessus…. Le geste de Bernard G est assez particulier…

    Mais peu importe, le fait est, qu’il est impossible de donner une poussée strictement linéaire, l’arc de cercle existe bel et bien mais peut être minimisé par un basculement du corps d’une jambe sur l’autre qui permet la rotation et l”avancement du buste et du bras pour que le crochet suive une ligne horizontale imaginaire…

    Autre technique, autre trajectoire :
    http://paleoplanet69529.yuku.com/reply/459820/Making-stone-tool-Basketmaker-truncated-handle-time#.Vji_idyG8k0

    Avec un propulseur Basketmaker par Justin Garnett :

    La lumière blanche : boucles de préhension du propulseur
    La lumière bleue : crochet du propulseur lorsqu’il y a contact avec la sagaie
    On peut donc voir la fin de la trajectoire “utile”, ce qui n’est pas le cas de l’animation de Bernard G.
    La lumière rouge : encoche de la sagaie

    Pour résumer on voit que ici non plus la poussée n’est pas linéaire mais presque…

    On peut voir qu à trois reprises la sagaie ne touche plus le crochet (!) et comme la lumière blanche s’eteint également avec le départ de la sagaie on peut mesurer l’angle sagaie/propulseur au moment de la séparation.
    ScreenShot2012-11-15at71153AM.png

    #1104
    Claude castan
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    j’ai essayé cet aprem le tir légèrement lancé
    ça améliore le passage de l’appui vers l’avant et personnellement ça a peu d’influence sur le tir, peut être un peu de puissance en plus et donc de trait

    #1115
    Redbow
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    J’ai aussi essayé, ça permet de “faire corps” avec la sagaie, ça augmente probablement la distance de poussée sur la sagaie
    et ça permet de mieux suivre des yeux la trajectoire de lasagaie.
    Mais si le buste bascule trop en avant, la sagaie part au sol.
    Je pense que c’est ce que John Whitaker voulait dire précédemment.à propos de l’étude de Anan Raymond:
    ” His drawing of the throw shows that he does in fact flip the atlatl, but to keep to his model, bends his body forward at the waist, bringing the arm down – very poor form.]”
    illustré ainsi p.158 :

    AnanRaymondp.158.JPG

    https://experimentalarchaeology.files.wordpress.com/2011/06/weighted-atlatl-experiments.pdf

    #1116
    KROM
    Participant
    • Offline
      • Sujets0
      • Réponses0
      • ☆☆☆☆☆

    L’arc de cercle existe automatiquement avec l’axe au poignet, mais pas l’axe au niveau du corps,
    comme on le voit sur beaucoup de dessins. :silly:
    Si la lumière s’éteint à 3 reprises, c’est qu’il y a un problème de contact électrique déjà au départ du tir.
    Peut être même que l’absence de contact électrique à la fin du tir donne l’impression que la sagaie a déjà
    quitté le propulseur et ce n’en est peut être pas le cas. :dry:
    Il faut que les côtés du crochet et les bords de la cupule soient aussi conducteurs……

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 35)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.